•  

    Etape 3  

     

    La puissance intellectuelle, vertu d'essence féminine, est indispensable à ce voyage. Non celle reposant sur des savoirs accumulés, mais celle qui s'appuie sur de saines facultés mentales évitant de perdre pied en présence de l'Inconnaissable. Il ne s'agit ni d'aller trop vite, ni de craindre les inévitables réactions de l'entourage. Elles requièrent prudence, discernement, recul, pour digérer et assimiler le nouvel enseignement, aussi ténu soit-il, aussi improbable apparaisse-t-il.

     

    Affirmer ce qui est vrai et vouloir ce qui est juste c'est unir. Affirmer et vouloir le contraire c'est détruire. "

     

    L'acquisition des connaissances est un exercice de stimulation intellectuelle permettant à l'impétrant la manifestation de ses dons, talents, capacités et potentialités. C'est le domaine de l'Impératrice, toute auréolée de cette magie de l'esprit enflammé qui décuple les sens émotionnels. Enivré par ces mirages des sens, l'être humain tel le lièvre de la fable se précipite dans les pièges du paraître et de ses créations inconsistantes, masquées par sa bonne conscience spirituelle et leur apparente bonne raison d'être. Par orgueil et vanité sources de son aveuglement, il oublie le dur labeur de la tortue, qui évite griserie et précipitation pour avancer avec humilité et discernement au milieu des nombreux pièges et chausse-trappes afin de les transmuter (en corrélation avec l'arcane sans nom XIII).

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Etape 2

     

     

    Le livre de la vie est une énigme. Quelle direction prendre ? Pour aller où ? En posant simplement son intention - découvrir qui Je suis au sein de l'univers - et en se laissant guider par ce qui se présente, le voyage commence. Il s'agit d'accueillir ce qui se présente, sans jugement basé sur la raison objective. Le grand Jeu de la Vie peut alors se dérouler.

     

    C'est par la volonté que l'intelligence voit se dérouler les phases de la Vie. Si la volonté est saine, la vue est juste ".

     

    Sur son chemin d'évolution, Le Mat à son stade de novice (Le Bateleur) n'a pas d'autre choix que d'acquérir la connaissance des règles du jeu de la Vie, et par-là même de sa matrice de réalité d'appartenance. Il passe ainsi par les fourches caudines de La Papesse (lame II), gardienne des " secrets " de la Connaissance. Ceux qu'elle dispense dans la Matrice falsifiée par son pouvoir de divulgation comme de rétention mélangent ainsi toujours le vrai et le faux, afin de brouiller les repères et l'égarer, tout particulièrement au sein des prétendues sociétés ésotériques censées les lui révéler en toute exclusivité ... C'est la fausse lumière " luciférienne " (polarité +), qui lorsqu'il la prend pour argent comptant, le maintient leurré, voire le conduit à sa manifestation " satanique " (polarité -) ...

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

     

    Etape   1

     

    Tout d'abord l'initiation Masculine

     

    Au départ du chemin, le voyageur sait qu'il va se heurter à l'impénétrable mystère de la vie. Aux yeux des gens dits sensés, c'est une ineptie, puisque jamais personne n'est revenu de " l'autre côté " en apportant une preuve irréfutable. Pourquoi alors perdre du temps à ce voyage sans réponse certaine ? N'est-ce pas folie et poursuite du vent ? Pourquoi tourmenter ses jours et nuits alors que la pensée est censée disparaître à la mort du corps physique ? Pourtant, poussé par la curiosité et surtout un ressenti profond, celui de son âme, l'Homme décide de se mettre en route.

     

    La vie, avec ses épreuves innombrables, a pour but l'éducation de la volonté. "   (Volonté : Rayon 1) 

     

    Le joueur - Le Mat - est comme tout élément et toute créature dans l'univers pure énergie, par-delà sa forme. Dans l'espace-temps clos de la Matrice, il est privé par la manipulation génétique effectuée de ses créateurs (les faux dieux) de conscience. Il a oublié Qui Il Est. Il est novice, l'apprenti débutant, tel Le Bateleur (lame I), et par-là même influençable. Pour atteindre l'objectif qu'est Le Monde, il va devoir se " normer " aux règles de la Matrice. Mais sans mode d'emploi, il va logiquement tendre vers le faux monde, celui des artifices illusoires (pouvoir, argent, notoriété, plaisir des sens ...) mis en avant par le système, et tels que représentés par les éléments disposés sur la table, insuffisamment conséquents pour lui conférer sa pleine puissance (en corrélation avec l'arcane XI La Force). Et pour les consciences plus évoluées mais encore naïves, elles seront dirigées par une incitation perverse au changement vers le faux monde spirituel, dans son réceptacle que sont les religions, les sociétés secrètes et occultes, et les pratiques et autres dérivatifs mystiques du courant New Age ... Par leur enseignement dénaturé des règles d'éveil - le " bas/bât te leurre " -, elles le maintiendront prisonnier de la Matrice et de ses vampires psycho-émotionnels voraces, les mêmes causes engendrant les mêmes résultats lorsque les dés sont pipés ...

     

     

    Les Nombres   Un chemin initiatique   Etape 1

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Aucune description de photo disponible.

     

    20 : Le Jugement 

    2020   Un phare dans la nuit 

     

    La Lame 20 du Tarot est appelée Le Jugement ; nous y voyons un Ange qui éveille, avec sa trompette, deux êtres qui se trouvaient dans un tombeau. C'est l'image de la résurrection de l'Amour.
    L'Amour Cosmique, qui a été planté chez l'Homme dans la Lame 2, devient force morale dans la Lame 11 (La Force ; 1+1=2) et se déverse sur le Monde dans la Lame 20. Et c'est parce 20 du Tarot (caché dans le chiffre 2000) que l'Amour ressuscitera ; l'Amour extériorisé. Cet appel, sera-t-il entendu par tout le monde ?
    Certains ne l'entendront pas, mais il faut espérer que ceux qui comptent, ceux qui posent les jalons de la route que la Société doit suivre, auront des oreilles pour entendre. Cette résurrection de l'Amour produira ce qu'en termes Bibliques on nomme la Vengeance Divine, c'est-à-dire la vengeance du Bien sur le Mal, où le Bien avale, dévore, tout le Mal, l'anéantit, le transforme en Bien.
    2020 Un Phare dans la nuit
    FM15092019

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout

     

    Les mots doux 

     

    Le coeur de l'Univers bat comme le notre
    Il vient réparer tous les Coeurs
    Choisissez vous
    Vous êtes merveilleux !

    FM

     

    L’image contient peut-être : Évelyne Kruger

     

     

    Non je ne suis pas un ange
    mais une Etincelle de l'Infini ....
    L'inspiration c'est l'art de l'absorption, l'art de l'auto-réalisation, l'art d'ajuster l'esprit individuel à l'Esprit universel, l'art d'attacher le mécanisme approprié à la Source de tout pouvoir, l'art de différencier le sans-forme dans la forme, l'art de devenir un canal pour le flux de la sagesse infinie, l'art de voir la perfection, l'art de réaliser l'omniprésence de l'omnipotence
    FM07092019
     

     

    L’image contient peut-être : texte

     

    La force de mon Nom ALADIAH

    produit la dissolution du Karma  dans la Lumièree

    ta Dignité, ton Lignage Divin te sont restitués totalement

     

     

     

    Je l'ai vu   ThIerry GRANGE 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : nuit

     

    Allo BERNARD ...   2

     

    Le pouvoir de l’astral sur la conscience humaine est tellement considérable que l’homme de l’involution a la certitude profonde de son impuissance face à la mort. À cause de la prédominance des forces astrales sur la conscience de l’homme, celui-ci vivra jusqu’à la fin de l’involution dans l’inversion de son énergie créative. Très peu d’hommes connaîtront au cours de la première vague de vie, la transmutation totale de leur conscience planétaire. Mais le principe demeurera universel pour tous les êtres de la terre, jusqu’à la fusion totale et individuelle de chacun au cours de l’évolution des deux dernières races-racines. Ce principe sera reconnu à travers l’expérience de l’homme individualisé, au cours de laquelle l’être très éveillé découvrira que la relation étroite entre son esprit et les forces de l’âme est une relation d’opposition intégrale. Celle-ci créera un épuisement au bout duquel l’homme reprendra la maîtrise de son énergie. Il s’apercevra du rapport strict entre l’esprit et l’âme, le premier étant pure intelligence, et la seconde représentant différents aspects d’une intelligence inférieure. Cette dernière devra être ajustée, afin que le mental humain ne soit plus conditionné par les forces de la mort ou de la souffrance, à quelque niveau de l’expérience que ce soit. Au cours de cette expérience d’apprentissage, l’homme comprendra que la souffrance vécue au cours de son initiation solaire n’est pas due seulement à l’ignorance sous une forme ou une autre, mais aussi à un besoin absolu de l’esprit de s’intégrer en lui de façon parfaite ; ainsi l’apport de sa grande puissance, à travers la conscience mortelle, libérera l’homme de l’énergie astrale enregistrée dans les annales de la mort.

    BdM la génèse du Réel  1988

     

    L’image contient peut-être : nuit

     

    La prochaine époque remplacera l’involution, et la fin de cette dernière annoncera une nouvelle garantie de vie sur terre, issue d’une transformation profonde du mode d’existence que nous connaissons aujourd’hui. La fin de la civilisation moderne se fera sentir graduellement, à mesure que grandira l’escalade des conflits, insolubles dans les conditions actuelles de l’entendement humain. Viendra le temps où les gouvernements n’auront plus de solutions devant les problèmes grandissants de l’humanité ; ce temps commence déjà à se faire sentir, mais beaucoup de souffrances alourdiront encore la vie avant la fin de cette période.

    De même que dans la vie personnelle l’homme vit des situations qui semblent insolubles, de même sur le plan international l’humanité vivra des conflits dont l’opposition d’intérêts rendra la résolution difficile ; cela est dû à l’ignorance des peuples et à l’absence d’intelligence créative de la part des gouvernements. Cette période sombre sera suivie d’une nouvelle forme de civilisation au cœur de laquelle l’homme découvrira des forces créatives différentes. Dans la vie personnelle, un changement de cap nécessite une crise profonde pour que se manifestent de nouvelles énergies. Il en sera ainsi à la fin du cycle présent. L’humanité connaîtra une crise tellement grave que l’homme saura, sans le moindre doute, qu’il est sur le point de vivre quelque chose de neuf dont il ignore la puissance créative et transformationnelle.

    La crise mondiale et planétaire prendra son origine dans ces forces psychiques de l’humanité, qui doivent être profondément transformées pour que naisse une civilisation totalement modifiée dans ses principes de vie et d’évolution. L’humanité verra sa conscience renversée. La crise mondiale permettra à l’homme de s’élever sur une plus haute échelle d’évolution, selon des principes nouveaux engendrés par la crise, qui mettra en jugement toutes les formes d’idéologies qui divisent les peuples. De cette crise profonde naîtra une nouvelle vision de la vie planétaire, et les peuples s’uniront contre la mort de l’esprit. L’homme est totalement inconscient des forces de vie sur terre, car il n’a aucune compréhension du fonctionnement évolutif d’une planète expérimentale en voie de développement psychique. La crise mondiale, déjà amorcée dans son mouvement, servira de fondation à la reconnaissance des forces dans l’univers qui alimentent l’évolution de l’homme, et son esprit s’élèvera au-delà de ses conceptions limitatives actuelles.

    La fin du cycle servira de point de départ pour une nouvelle réconciliation avec la vie, à laquelle les peuples adhéreront à tout prix, car la crise aura terni dangereusement la conscience de l’humanité en lui faisant vivre les horreurs de sa propre initiation planétaire. Le mental humain doit s’éveiller et s’élever au-delà des idéologies sectaires,........
    La génèse du Réel BdM (1988)

     

     L’image contient peut-être : nuit

     

    L’homme nouveau découvrira que la mort représente beaucoup plus que la fin de la vie matérielle. Il comprendra qu’elle est un lieu, un espace-temps, où se poursuit la vie immatérielle des entités communément appelées « âmes » ; celles-ci n’ont pas finalisé leur cycle d’évolution et devront, dans un autre temps, retourner sur une planète matérielle pour parfaire leur union ultime avec l’énergie créative de l’esprit.

    L’homme admettra que le monde de la mort est un plan qui se nourrit de son ignorance dans le but de perpétuer le cycle de la mort sur terre. Cette découverte créera un grand retentissement dans les sphères où cet aspect de la réalité fut caché à l’homme, lorsque le contact avec l’esprit a été interrompu au début de l’involution. L’esprit dut alors reconnaître que les forces de l’âme ou de la mémoire étaient plus fortes sur terre que les forces de la lumière dans la conscience originaire des premiers hommes de la planète.
    La génèse du Réel BdM

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Aucune description de photo disponible.

     

    Allo BERNARD ....   1

     

    .....Tant que les médiums n’auront pas vu que leur communication avec le monde de la mort les conditionne à une façon de penser qui convient à un plan complexe d’influences destinées au contrôle de leur mental et du mental de l’homme, ils seront des grands serviteurs des forces. Ils devront un jour les neutraliser lorsqu’ils seront suffisamment avancés en fusion d’intelligence avec le double, leur source de lumière. L’homme est un être intégral en potentiel. Il n’a pas besoin que l’astral l’aide pour comprendre les mystères de la vie. La structure psychique de l’ego ne pourra être transmutée que lorsque l’être sera prêt à prendre sur lui- même la responsabilité de ce qu’il sait, d’autant plus difficile à supporter qu’il devra la vivre seul ou en parallèle avec d’autres êtres tels que lui ; ceux-ci auront finalement brisé les chaînes de l’astral qui briment la conscience planétaire. L’avenir de l’homme est rattaché à l’identité de sa conscience et non à l’union de sa personnalité inconsciente avec des forces dont il ne connaît ni le pouvoir, ni l’intention à court ou à long terme.

    Si le plan astral avait été réel dans ses communications avec l’homme, l’humanité aurait depuis très longtemps dépassé le seuil de l’ignorance, et l’homme voyagerait aujourd’hui parmi les étoiles. Ce n’est qu’au cours de la prochaine époque que l’homme deviendra réel, car sa manipulation par l’astral aura été finalement éliminée. L’être conscient en saura trop pour que se perpétue ce cirque mental qui garde l’humanité prisonnière et impuissante, afin que la mort exerce sa domination à volonté.

    BDM

     

    Aucune description de photo disponible.

     

    ...l’homme nouveau, de plus en plus conscient de l’interpénétration du réel et du planétaire, élèvera sa vision des événements et verra que l’avenir est grand et prometteur. La grande capacité de vivre sa conscience de façon permanente sera le meilleur secours de l’homme et la source de sa plus solide force. Le développement de cette permanence se raffermira à mesure qu’il percevra la nature des événements de la fin du cycle, en fonction de sa sensibilité intérieure. Il sentira descendre en lui une plus grande lumière et une compréhension plus vaste des événements majeurs qui changeront le cours de la civilisation. Ces êtres, qui se retireront de plus en plus de la vie humaine involutive, se réuniront à la fin du cycle dans un espace créé par les forces cosmiques pour leur protection et leur indemnité ; car alors de grands vents secoueront la terre, dernier signe témoignant de l’apparition de l’âge d’or.
    BDM

     

    L’image contient peut-être : 1 personne

     

     

    L’homme nouveau verra que l’astral peut se servir des mémoires les plus chères de l’humanité pour étendre son dominion sur la terre. La Vierge sera utilisée dans cette lutte finale pour le pouvoir sur terre. De grands miracles marqueront la fin du cycle, et ceux qui auront la force de voir à travers ces manifestations, accablantes pour l’homme et sa naïveté millénaire, seront prêts à connaître la fusion de leur conscience avec les plans les plus élevés de leur réalité.
    BDM

     

    L’image contient peut-être : nuage, ciel, plein air et nature

     

     

    ...Les esprits de la forme, ces intelligences de lumière qui planifièrent la création, se retirèrent après la division des sphères. Lors de ce retrait, de nouvelles forces engendrèrent dans le cosmos, des plans de vies qui évoluèrent au cours des grandes époques précédant la venue de l’homme sur terre. C’est au cours de ces périodes de longue durée que l’âme, graduellement, atteignit un état de conscience suffisamment avancé pour descendre et animer le corps matériel de l’homme. À cette époque l’âme n’était qu’énergie sans expérience, car l’expérience inférieure de l’homme ne l’avait pas encore contaminée. Dès lors, elle fut incorporée dans la matière et les lois matérielles de la conscience animale créèrent des mémoires qui devinrent, avec l’intensité du poids de l’involution, trop lourdes pour elles. Incapable de supporter ces mémoires inférieures, l’âme humaine dut se retirer sur un plan inférieur avant de retourner à la lumière de son origine. Ce plan était celui de la mort, ou plan astral. Selon l’expérience de l’âme, le statut de cette dernière, après la mort, dépendait de la totalité de l’expérience terrestre. Cette condition à fait naître des plans plus évolués que d’autres, alors que toute une hiérarchie d’âmes en évolution se développa à partir des plans les plus bas jusqu’aux plus élevés de la vie après la mort.

    Cependant, le monde de la mort, qu’il soit élevé ou inférieur, a toujours représenté pour l’homme un monde plus intelligent que celui de la conscience humaine. Ce fut l’illusion majeure de l’involution, illusion qui sera totalement renversée avec la venue de l’homme nouveau et de la conscience supramentale sur terre.
    BDM La Génèse du Réel (extrait 1988)

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : ciel et plein air

     

    La fin du cycle involutif 

     

    Il s'agit de la période que l'on vit 
    Pour certains le plan astral n'existe plus 
    ils sont libres mais ils vivent dans un monde 
    qui est loin d'être harmonieux et en effet 
    le plan astral ou monde de la mort tente coute que coute 
    d'inflencer le plus grand nombre afin que leur plan perdure 
    ce qui ne fait que retarder l'évolution de l'humanité et la pièger !
    Il est impératf de contnuer le travail sur soi et de ne rien croire 
    En dehors de vous personne n'est le Maitre 
    (les discours avec les dédunts sont des stratagèmes qui s'amlifient pour que vous contiuiez à "CROIRE" que le monde de la mort est un monde abouti ce monde de la mort est un monde mémoriel ....)
    <3
    La fin du cycle involutif coïncidera avec une manifestation de très grande puissance manipulative contre l’homme, d’ordre psychologique et psychique. Dans un même temps, la descente d’une nouvelle conscience mettra fin au règne de l’astral sur le globe. Cette époque sera parmi les plus difficiles dans les annales de l’histoire, puisque l’humanité se verra totalement dépouillée de moyens pour vaincre ce pouvoir qui s’attaque à elle sous toutes les formes imaginables d’influences. Celui-ci utilise autant les forces cérémoniales de la magie noire que les forces rituelles de la psychose et la névrose, jusqu’au point ultime où l’homme perdra contact avec sa personnalité. Derrière cette massive confrontation de l’homme avec lui-même se cache la dernière tentative de récupération, par les plans de la mort, d’une plus grande portion possible de l’humanité, dans le but de s’assurer une continuité d’évolution sur les plans où ces forces sont actives.
    Bernard de Montréal 
    La genese du réel p.173

    "Donc l’Homme a, avec l’évolution future, à comprendre le monde de la mort d’une façon scientifique et non pas simplement d’une façon spéculative, occulte, médiumnique, métaphysique. 
    Nous devons mettre à mort la mort si nous voulons, nous les Hommes, finalement en arriver à connaître les lois de la vie.

    (Extrait Les facultés extrasensorielles BdM-FP#40)

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L’image contient peut-être : feu et nuit

     

    2020  Une année universelle 4

     

    Une Année qui voit le féminin prendre une place capitale
    Une Matrice qui change totalement 
    2020 Un palindrome qui se cache ......
     .....
    Le nombre 4 exprime une notion, un principe, une qualité, une force énergétique, celle qui structure l’univers, répandant son énergie et ses vibrations dans le cosmos pour la création, le développement et l’entretien de ce que nous appelons la Nature...

    .....

    Les quatre piliers sont les quatre marches à franchir pour l'éveil de la conscience et la mise en œuvre du processus d'Ascension *.

    Le premier pilier nécessaire est celui d'une volonté de lion et d'un courage à toute épreuve.

    Le second est la force du taureau pour parvenir à l'équilibre harmonieux en soi de ses polarités masculine (nombre 3) et féminine (nombre 4), symbolisé par un cercle ou vortex énergétique (Cf. image) qui offre la possibilité d'allier ces deux énergies complémentaires pour expérimenter par le sept l'équilibre en mouvement.

    Le troisième est la recherche assidue de la Connaissance, pour aiguiser tel l'aigle toujours davantage son discernement, notamment concernant les ruses infinies des prédateurs de l'entropie.

    Le quatrième est la mission de l'humain sur terre, s'élever au Soi supérieur divin, en comprenant qu'il est Ange et par la fusion et l'intégration par l'expérimentation des trois piliers précédents......

    2020 où Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse

    Ils sont mentionnés dans le Nouveau Testament, au sixième chapitre du livre de l'Apocalypse (6, 1-8), remaniement de deux visions de Zacharie, un prophète de l'Ancien Testament. Leur chevauchée inaugure le commencement de la fin du cycle civilisationnel, car ils apparaissent lorsque l'Agneau, figure de Jésus ressuscité, ouvre les quatre premiers sceaux. Bien qu'ils paraissent se succéder dans le temps, le dernier verset semble suggérer que leurs chevauchées sont simultanées : " Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par le glaive, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. "

    Chacune de leur couleur porte la spécificité de l'épuration terrestre : le Cavalier Blanc en assure la mise en œuvre par la Puissance ; le Cavalier Rouge Sang apporte le conflit entre les peuples par la Violence de sa Grande Épée ; le Cavalier Noir amène la stérilité des terres et l'amaigrissement des bêtes et des hommes par la Famine ; le Cavalier Blême amène la maladie par sa Faux, puis met fin à toute vie sur la Terre des hommes *.

    " Quand il ouvrit le quatrième sceau,
    j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait : Viens.
    Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle.
    Celui qui le montait se nommait la mort,
    et le séjour des morts l’accompagnait.
    Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre,
    pour faire périr les hommes par l’épée,
    par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. "
    Apocalypse (Révélation) 6 : 7-8

    Si l'ensemble de ce passage (le sixième chapitre) a reçu des interprétations très variées, il traduit sans conteste la nature du processus alchimique préalable à toute renaissance salvatrice, l'avènement de la conscience christique libératrice (Blanc) passant par la douloureuse épuration (Noir et Blême) avant que de couper la tête au dragon pour faire jaillir son sang et renaître au Feu de l'Esprit (Rouge).

    2020 peut donc être l'année de la destruction de l'Astral pour le plus grand nombre ce qui conduira l'etre humain vers sa supraconscience et une nouvelle liberté 
    FM31082019
     
     
     Aucune description de photo disponible.
     
     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires